Après la lecture de la candidature de Mirye, Tahroy s’est pris un peu de temps pour observer les passants devant chez lui, espérant voir une connaissance ou un client. C’est au final Safiria, jeune aventurière Ouginak, qui le rejoignit, suivie d’Amanadiel. La discussion fut variée, portant notamment sur la disparition d’Aluchtal et de sa femme qu’il cherchait désespérément.

Au bout d’un certain temps, un nouvel arrivant se présenta… enfin, c’est plutôt que le disciple de Sacrieur l’interpella, pensant avoir affaire avec un nouveau prétendant de la coiffeuse de la cité. L’intéressé lui ôta rapidement ses doutes, il n’était pas là pour cela, mais pour une célèbre bandit d’Astrub : Frakacia.

Après quelques présentations, le groupe apprit que l’individu se nommait Nawer, disciple d’Osamodas et mercenaire à la recherche de bonnes primes, celle de la cheffe des Bandits Manchots lui convenait donc totalement. Le travail était simple, mais… il intéressait également Tahroy qui proposa à ce nouvel ami de l’accompagner, lui et Safiria. Cela sera l’occasion pour eux de profiter d’une aventure sans trop de difficultés.

La recherchée était censée se trouver dans la forêt d’Astrub, d’après les rumeurs, mais même après près d’une heure, impossible de trouver la moindre trace. Dépités, nos aventuriers se rendirent vers le campement des Bandits Manchots, les rumeurs racontent qu’elle ne s’y trouve que très rarement, mais autant essayer. Au pire, ses camarades la trahiront peut-être.

Bien plus muets que manchots, les bandits ne lâchèrent pas un mot et c’est donc dans une joyeuse bagarre que Tahroy, Safiria et Nawer s’amusèrent. Enfin, jusqu’à deux découvertes : un grand tas de crânes au sol, recouverts de sang et de bouts de chair encore frais, en plus d’un hurlement au nord d’ici. Naturellement, le groupe d’aventuriers s’y dirigea, était-ce Frakacia ? Non, la voix était bien trop grave pour cela. Elle venait en fait d’un homme à la forte stature qui sortait de sa tente, il observait, maudissant les crânes sanguinolents autour de lui, les alentours.

Rencontre avec Borlos
Rencontre avec Borlos

Il remarqua finalement les aventuriers et, l’arme sortie, se présenta en tant que Borlos, gradé parmi les Bandits Manchots. L’air menaçant, il leur demanda la raison de leur présence ici et s’ils étaient responsables des derniers événements. En effet, depuis peu, des hommes disparaissaient. On ne retrouvait que leurs crânes, près du campement, la chair en moins.

Malgré leur innocence, Nawer n’apprécia pas d’être insulté ainsi de cannibale, il répondit aux provocations et l’affrontement fut inévitable.

Affrontement contre Borlos
Affrontement contre Borlos

Malgré la force incroyable du bandit, les aventuriers étaient plus nombreux et il fut rapidement submergé. Par une morsure ultime, Safiria le fit tomber au sol, inconscient. Le doute était présent : Borlos n’était pas la cible, mais… s’il y avait une prime ? Après quelques sourires échangés, ils conduisirent l’homme à la milice de la cité. De toutes façons, il n’aurait pas survécu sans soins.

Fin de l'aventure
Fin de l’aventure

Accueillis par un milicien, pas réellement en état au vu de la quantité d’alcool qu’il avait l’air d’avoir ingurgité, les aventuriers purent raconter leur histoire et livrer Borlos. Pour récompense, ils reçurent chacun une bourse offerte par la milice, avec les compliments au nom de la cité. Un malfrat en plus derrière les barreaux !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils